Ellen Rogin est conférencière, auteure, entrepreneure et mère de deux enfants. Voici ses conseils pour parler d’argent avec vos enfants.

Ellen Rogin a consacré sa vie à éduquer, conseiller et guider les gens pour leur permettre d’accroître leur prospérité et d’en tirer profit. Elle est la coauteure de Picture Your Prosperity: Smart Money Moves to Turn Your Vision into Reality [Imaginez votre prospérité : comment l’argent intelligent permet de transformer votre vision en réalité], un livre à succès du New York Times, et donne des conférences dans le monde entier sur la création du succès et de l’abondance.

En tant qu’ancienne conseillère en gestion de patrimoine, Mme Rogin a eu affaire à nombre de clients, allant de familles fortunées jusqu’à ses propres enfants. Dans son livre, elle donne des conseils aux parents qui se demandent comment et quand parler d’argent et de finances avec leurs enfants.

N’attendez pas que vos enfants aillent à l’université pour leur parler d’argent.
Selon elle, il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour entamer un dialogue sur les finances avec vos enfants. Après tout, vous envoyez des messages sur l’argent à vos enfants, que vous en ayez l’intention ou non. « Les parents ne sont souvent pas conscients des messages qu’ils transmettent », explique-t-elle. La conversation n’est jamais interrompue : elle est continue, car les enfants observent le comportement et le langage de leurs parents en matière d’argent (sans oublier les messages véhiculés par leurs amis et dans les médias). Par conséquent, Ellen Rogin recommande vivement de ne attendre que leurs enfants soient confrontés à des situations réelles comme les prêts étudiants, le loyer et les factures à payer pour amorcer la discussion sur le sujet. Au lieu de cela, commencez dès aujourd’hui à parler d’argent avec vos enfants.

Donner de l’argent de poche peut aider vos enfants à gagner en responsabilité financière.
Les enfants peuvent acquérir des notions fondamentales de gestion de l’argent s’ils ont la possibilité de le gérer eux-mêmes. Pour de nombreuses familles, donner régulièrement de l’argent de poche à leurs enfants n’est pas réaliste sur le plan financier. Mais si votre famille en a les moyens, Mme Rogin recommande d’utiliser l’argent de poche comme un outil d’apprentissage financier. Son mari et elle ont commencé à donner de l’argent de poche à leurs enfants lorsqu’ils étaient à la maternelle. « Nous nous en sommes servi comme un moyen de partager nos valeurs », explique-t-elle. Pour expliquer à leurs enfants les différentes façons d’utiliser l’argent, ils leur ont demandé de diviser leur argent de poche en trois parties : un tiers pour l’épargne, un tiers pour les dons et un tiers pour les dépenses. Dès leur plus jeune âge, ils réservaient déjà leur argent à des usages spécifiques.

Dans la mesure du possible, montrez à vos enfants comment les produits financiers fonctionnent.
Les produits financiers peuvent se révéler intimidants pour des enfants lorsqu’ils n’y ont jamais été initiés. Pour cette raison, Mme Rogin encourage les parents à faire participer leurs enfants à l’ouverture et à la gestion de leur compte bancaire. « Leurs économies leur ont finalement donné la possibilité d’aller à la banque avec nous », dit-elle. « Je pense qu’il est très important pour un enfant d’aller à la banque avec son argent de poche et d’ouvrir un compte, pour bien comprendre comment cela fonctionne. » Lorsque ses enfants sont devenus grands et ont commencé à gagner de l’argent en faisant du gardiennage ou en occupant d’autres emplois, Mme Rogin et son mari les ont aidés à ouvrir un compte d’épargne. Ils ont ainsi pu voir leur argent s’accumuler, ce qui leur a permis de comprendre le pouvoir d’une épargne responsable.

Veillez à transmettre un message équilibré.
Lorsque les enfants se forgent une perception de l’argent, la personne qui leur en parle peut avoir autant d’influence que le message transmis. Dans un couple homme-femme, « les deux parents doivent participer à la discussion », explique-t-elle. Lorsque les parents participent à la conversation sur un pied d’égalité, cela montre aux enfants que les finances ne sont pas un domaine réservé à un seul sexe, et cela démontre également l’importance d’un partenariat égal. Cette approche équilibrée devrait également s’appliquer à vos enfants, qui devraient pouvoir jouer un rôle dans les conversations financières, quel que soit leur âge ou leur sexe. Encourager vos enfants à poser des questions et à donner leur point de vue peut également empêcher que la discussion ne soit unilatérale, de façon à la rendre plus intéressante pour toutes les personnes concernées.

Lorsque ses enfants ont atteint la vingtaine, Mme Rogin a éprouvé beaucoup de plaisir à les voir devenir de jeunes adultes financièrement indépendants. Elle espère que ces conseils de formation sur l’argent aideront davantage de parents à élever leurs enfants en leur donnant confiance en eux sur le plan financier.

Share This